Radôme de Pleumeur Bodou

En 1961 est lancée la construction de ce qui deviendra l’année suivante la plus grande antenne de sa génération.


 

puce_triangle_vert  CONCEPT


Capable de suivre pendant une vingtaine de minutes un satellite en déplacement, cet « ancêtre » de nos paraboles contemporaines a permis en 1962 la première liaison télévisuelle entre la France et les Etats-Unis.

Aujourd’hui, elle ne sert plus mais abrite désormais un site d’expositions fixes et temporaires ainsi qu’un musée situé à deux pas retraçant l’histoire des communications et de la cité des Télécom.

 

puce_triangle_vert  INTERVENANTS


Pierre-Yves Paranthoën, muséographe en charge des projets d’exposition du site a fait appel à la société Moving Stars afin de composer deux shows. L’un retraçant la conquête de l’espace et l’autre sur les premiers grands moments télévisuels. Une installation WATCHOUT a été retenue pour ce projet.

La société Auvisys a donc été sollicitée pour installer les projecteurs et la régie, Videmus a accompagné Moving Stars et a supervisé le projet.

 

puce_triangle_vert  TECHNIQUE


5 projecteurs 1280×800 en softedge ont été positionnés afin de couvrir un mur plat de 11m sur lequel une frise défile. L’installation comporte 1 producer, un serveur PRO Dual alimentant deux projecteurs 4/3 éclairant une surface cylindrique et un serveur PRO Hexa délivrant 5 flux soit une surface totale de 5800x800px. Le producer sert à la maintenance (affichage de mires) mais aussi à charger de nouveaux shows. L’allumage des serveurs et des projecteurs se fait à distance via le réseau et le show se lance automatiquement en boucle après allumage, ce qui en fait une installation simple et autonome.

Parallèlement, le show projeté sur l’antenne (2 projecteurs alimentés par des binloop) a subi une amélioration en passant sous WATCHOUT, plus un système MEDIALON pour gérer le lancement des séquences, l’allumage et l’extinction du système et des projecteurs, l’ambiance lumineuse et sonore (pilotage d’un lecteur multipiste Alesis HD24).

Le show a été réadapté sur 4 projecteurs et a pu cette fois, grâce à l’outil warping du système WATCHOUT, subir une déformation géométrique permettant d’épouser la forme de l’antenne.

 

Top